Votre coach numérique
Parce que l’écriture numérique requiert des connaissances.

Conseils et services en écriture numérique. Rédaction, mise en forme et conception de documents. Coach numérique : assistance sur les logiciels, conseil sur le choix d’une solution. Formations rédaction professionnelle, bureautique et internet.

logo article ou rubrique
Liste de formats ouverts

Un tableau dont l’objectif est de démontrer que les formats ouverts sont très courants.

Article mis en ligne le 12 avril 2018
dernière modification le 4 septembre 2018

par id
logo imprimer

Ayant de temps à autre des remarques sur les formats ouverts du style « c’est quoi ? » ou encore « personne ne s’en sert », voire « ah oui ce sont des formats des logiciels libres que les autres logiciels ne peuvent pas ouvrir », il m’a semblé utile d’en dresser une liste, pas du tout exhaustive.

Cette liste répertorie des formats courants mais aussi certains qui ne le sont pas encore. Elle indique également avec quel type d’application on peut les ouvrir ou les travailler.

Ce qu’elle montre, en creux, c’est que les formats ouverts sont, non seulement, très répandus, mais qu’ils sont aussi utilisés par des logiciels très répandus et pas forcément libres. En conséquence, cela devrait pousser les réfractaires à les utiliser aussi avec des logiciels qui ne sont pas libres et qui génèrent des fichiers dans des formats privateurs. Et, peut-être, sait-on jamais, arriver à convaincre quelques personnes que les formats ne sont pas liés au nom du logiciel [1].

La liste est sous la forme d’un tableau au format pdf hybride que l’on peut donc aussi ouvrir directement à partir de LibreOffice et utiliser dans Calc. Elle n’a pas de prétention à l’exhaustivité. Les applications signalées comme pouvant travailler avec les fichiers le sont dans un ordre absolument aléatoire, qu’elles soient libres ou non, et les remarques ne prétendent pas à une technicité, simplement à donner des informations complémentaires concises sur les formats.

Les formats signalés sont répartis par grandes catégories et sous-genres à l’intérieur des catégories. Il s’agit de mon propre classement qui ne se veut donc ni universel, ni répondre à une norme externe.

Il y a un certain nombre de formats que je n’ai pas abordés dans la liste, par oubli, méconnaissance ou autre. Elle est ainsi susceptible d’être mise à jour et amendée au fil du temps.

Bonne lecture ?

Notes :

[1En ce sens : les formats ODF ne sont pas les formats LibreOffice, mais ce sont les formats natifs de la suite qui se base sur les spécifications de la norme ISO/IEC 26300, ils ne lui sont donc pas propres heureusement.


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2014-2018 - Votre coach numérique - Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International, sauf mention explicite dans les articles.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.18
Hébergeur : Kuhn services