Bannière votre coach numérique

Parce que l’écriture numérique requiert des connaissances.

Accueil > Exemples > Travail pour une présentation

Travail pour une présentation

jeudi 13 novembre 2014, par Isabelle Dutailly

Pour une session de formation : une proposition graphique, la création du diaporama le support associé avec, comme point de départ, une carte heuristique manuscrite.

La présentation ainsi que le support sont en anglais. Il n’y avait ni charte ni aucun élément graphiques préalables.

 Le point de départ

La base de travail à partir de laquelle il m’avait été demandé de faire cette présentation était une carte heuristique manuscrite en anglais. J’avais toute latitude pour les animations et la partie graphique.
Une carte heuristique
On n’est pas loin du style « notes sur un coin de table ».

 La présentation

À partir de cet élément, j’ai fourni un premier projet surtout pour donner une idée plus précise du volume du contenu et des animations. Le dialogue avec le client, qui ne réside pas en France, s’est fait par téléphone en français pour nos échanges (questions, réponses, explications, suggestions) et en anglais pour les compléments de texte (pris sous la dictée).

Un exemple de diaporama

Il y avait, évidemment, urgence à réaliser ce travail.

 Le support

Nous avions également abordé la question du support. En ce qui me concerne je suis farouchement opposée à ce que la présentation serve de support telle quelle. C’est dévoyer le rôle des deux outils et, au final, produire un mauvais travail. Dans l’urgence, et parce qu’il n’y avait que peu de texte, j’avais fourni un fichier pdf sur la base du powerpoint mais sans animations et avec une modification sur une diapositive qui n’avait plus aucun sens en version statique.

Un support sur un diaporama

La deuxième version du support permet aux stagiaires d’écrire des notes et a été conçue pour faciliter la mémorisation du cours.


Voir en ligne : le contenu de la prestation