Bannière votre coach numérique

Parce que l’écriture numérique requiert des connaissances.

Accueil > Actualité > Tic+ : SPIP chic et choc

Tic+ : SPIP chic et choc

samedi 11 octobre 2014, par Isabelle Dutailly

Hésitation, décision, blocage, dépannage et découvertes ! L’histoire de ce site et comment Ticplus m’a aidé à le peaufiner.

Après avoir hésité sur la mise en forme de ce site conçu sous SPIP : allais-je réutiliser et un peu retoucher un squelette (template, thème, etc.) ou bien développer un site à partir de rien, le rien étant tout de même une base boostrap ou KNACSS j’ai pris l’option de travailler sur « la dist » [1], c’est-à-dire celui qui est fourni par la distribution de SPIP.

 Pourquoi ?

En fait, bien que je trouve que, brut de décoffrage, ce squelette, esthétiquement, n’est pas terrible (et je pèse mes mots), il se trouve qu’il est (presque) parfaitement adaptatif et ça c’est vraiment important et question respect de la qualité typographique il n’a personne à envier, bien au contraire. Enfin, il est, de toute façon, multilingue, c’est SPIP donc cela va de soi.

Bref, c’est une (très ?) bonne base de travail pour un site.

 L’idée ?

L’objectif était ainsi de passer d’une version avec un fond et dans des tons rouges-noirs et crème (ou quelque chose comme ça pour l’arrière-plan) à mes habituels bleus [2] et une police de caractère sans empattement. Pour cette dernière j’ai opté pour Linux Biolinum G qui est grosso modo le pendant sans empattement de Linux Libertine et que je trouve très élégante. Elle a en outre le mérite d’être lisible et libre.

Du beige au blanc et bleu
Le point de départ et le résultat final pour l’instant.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes possibles.

Sauf que le squelette fourni avec la dist n’est pas complètement adaptatif [3] et le module de recherche, que je voulais placer tout en haut, disparaît quand le site est consulté via un petit téléphone (le mien par exemple). En prime, je n’arrivais pas à le déplacer.

 Ticplus et chic

Tic+

Un appel à l’aide sur la liste spip-rezonet et cette histoire de module de recherche a été réglée rapidement par Laurent Jullien de Tic+ qui, non content de me dépanner gentiment, a aussi pris le temps de m’expliquer [4] le pourquoi du comment de la ligne de code qu’il m’a fait ajouter en me prouvant que si ça fonctionnait bien sur un site qu’il a développé donc ça doit fonctionner comme il faut sur celui-ci. Effectivement, ça marche !

Justement, ses sites... parlons-en.

La référence qu’il avait citée est J’aime les gens d’ici, un réseau de proximité savoyard. Puis je suis allée faire un tour sur son site à lui ticplus.fr et j’ai été bluffée. C’est un as de SPIP avec lequel il arrive à faire tout ce qu’il veut, il doit connaître le langage CSS par cœur, mieux, et c’est plutôt rare chez les développeurs, c’est aussi un graphiste inventif. Alors là, moi je dis chapeau ! Tout çà dans le respect des standards web.

C’est fou ce qu’on peut faire avec SPIP quand même !


Voir en ligne : Tic+ : développeur et graphiste web inspiré


[1Dist ou distribution ou ensemble de fichiers fournis dans le paquet de téléchargement.

[2On ne se refait pas !

[3D’accord, on dit aussi responsive, note à l’attention des outils de recherche.

[4Par courriel tout ça évidemment.