Bannière votre coach numérique

Parce que l’écriture numérique requiert des connaissances.

Accueil > Éditions > Le profil de LibreOffice : est-il si fragile ?

Le profil de LibreOffice : est-il si fragile ?

mercredi 18 mars 2015, par Isabelle Dutailly

Le profil de LibreOffice, extrêmement utile, a la réputation d’être aussi corruptible qu’un fonctionnaire d’une république bananière et aussi fragile qu’une porcelaine fine. Si, généralement, elles reposent sur un fond plus ou moins avéré, toutes les réputations ne sont pas des vérités. Cela méritait bien une enquête, menée sur les deux listes de discussion francophones fr-users et fr-discuss de LibreOffice.

 Résumé

Couverture du rapport sur le profil de LibreOffice
Sur le fond : cette enquête est basée sur une recherche, via l’outil de l’hébergeur des listes fr-users et fr-discuss, Nabble, au mot « profil ». Sur l’ensemble du trafic de ces deux listes de discussion depuis le début jusqu’au 15 février 2015, soit 31 795 messages dans 5 852 fils de discussions, 166 messages dans lesquels le profil avait été soit incriminé soit suggéré comme solution au problème signalé ont été retenus parmi les 1 301 messages contenant le mot profil et ses déclinaisons (profiler, profilent, profile, profils).

Dans ces 166 messages, seulement un tiers ont fait apparaître que la réinitialisation du profil de LibreOffice ou d’un de ces éléments ont été efficaces à résoudre le problème posé. Difficile dans ces conditions de continuer à parler d’une fragilité.

Et comme il était un peu idiot d’en rester aux chiffres dans le cadre de cette étude, le rapport a la modeste ambition de contribuer à une meilleure connaissance du profil et propose un chapitre plus didactique afin de mieux vivre avec.

 Les grands chapitres du rapport

1. Recueil des données
2. Les catégories
3. Les données
4. Quand la ré-initialisation du profil a-t-elle été efficace ?
5. Non-lieu et essai d’explication du réflexe « purge du profil »
6. Mieux vivre avec son profil

 Descriptif de l’étude

Le rapport comporte en tout vingt-deux pages et est illustré de graphiques et de tableaux pour la partie sur les données. Il comporte également des liens vers les sources et références, il sera donc mieux utilisé par voie électronique qu’en version papier.

Le tableau avec les données ainsi que ceux de synthèse figurent en annexe : onze pages de données et deux pages de tableaux de synthèse.

Si les parties sur les données resteront figées a priori, celles concernant les conseils sur une bonne gestion du profil sont susceptibles d’évoluer dans le temps afin d’être mises à jour en fonction des connaissances sur le profil de LibreOffice.


Licence Creative Commons
Le profil de LibreOffice : coupable ou non coupable ? est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.